chezmonveto

Les actualités

pictoUn autre dinosaure-oiseau tenait compagnie à l'Archéoptéryx

16/05/2019

« Des scientifiques ont identifié dans le sud de l'Allemagne une nouvelle espèce de dinosaure volant, plus proche des oiseaux que ne l'était le célèbre Archéoptéryx qui vivait dans la même région au Jurassique.


Découvert en 1861 en Bavière, l'Archéoptéryx était un petit dinosaure à plumes de la taille d'un corbeau, qui vivait il y a environ 150 millions d'années.


Jusqu'alors ce dinosaure volant était généralement considéré comme le plus ancien représentant connu des paraves, le groupe de dinosaures qui réunit les oiseaux et leurs plus proches parents.


Mais l'étude des restes fossiles d'une aile isolée trouvée en 2017 dans la même région laisse supposer que l'Archéoptéryx n'était pas le seul à voleter dans le coin à cette époque.


En l'examinant, l'équipe menée par le paléontologue Oliver Rauhut de l'Université Louis-et-Maximilien (LMU) de Munich a d'abord pensé qu'il s'agissait d'un nouveau spécimen d'Archéoptéryx car il présentait des ressemblances avec les ailes de ce dinosaure.


"Mais après une comparaison détaillée avec Archéoptéryx et avec des oiseaux géologiquement plus jeunes, ces restes fossiles nous ont conduit à considérer qu'on se trouvait face à un dinosaure davantage proche des oiseaux", déclare Oliver Rauhut. "Non seulement il était plus grand qu'Archéoptéryx mais il pouvait apparemment mieux voler", dit le chercheur dont les travaux sont publiés dans le journal scientifique eLife.


L'équipe de scientifiques a considéré qu'il s'agissait d'une nouvelle espèce, qu'ils ont nommée Alcmonavis poeschli. Alcmona est le nom celtique d'une rivière voisine et Roland Pöschl celui du découvreur du fossile.


L'étude des attaches des muscles de l'Alcmonavis sur l'aile suggère qu'il pouvait plus facilement battre des ailes que l'Archéoptéryx.

Il ne devait pas se contenter de planer mais devait avoir un vol battu, plus actif.


"Cela suggère que la diversité" des dinosaures-oiseaux était "plus grande au Jurassique supérieur qu'on ne le pensait", relève Oliver Rauhut. »

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse